Ne Ratez Pas

J’emménage dans mon premier studio, comment faire pour qu’il fasse plus grand ?

By on 29 septembre 2013
Comment transformer son petit studio en grand palais? Découvrez nos solutions futées et simples à mettre en pratique pour apporter du volume à un espace restreint.

Réaménager son studio en palais
Ça y est, c’est le grand saut, la vie étudiante et les premiers pas en solo… Parmi les folles aventures qui m’attendent, un bail signé à mon nom occupe la pole position ! Bien sûr, on est loin de la maison familiale et d’ailleurs ce studio est  même un poil plus petit que ma chambre d’enfant. Mais je m’y sens bien et mes parents ne sont pas là pour me rappeler de ne pas mettre les coudes sur la table, ni pour surveiller mes fréquentations. Bref, c’est mon chez moi ! Reste plus qu’à l’aménager pour éviter la sensation « boîte à chaussures ».

Côté déco : je fais le tri !

Donner l’illusion d’un espace plus grand, c’est possible ! A condition de sélectionner avec soin le mobilier et la déco. J’évite donc d’envahir l’espace de bibelots et objets inutiles. Je leur préfère des miroirs que j’accroche en face de la fenêtre pour accentuer l’impression de grandeur. En un clin d’œil, je fais entrer la lumière !

Autre solution : des meubles intelligents ! Impossible de récupérer la grande table en châtaignier de la salle à manger de ma grand-mère ? Est-ce vraiment un drame ? J’opte pour une plus avisée table basse qui fait aussi office de coin rangement. Autre possibilité, une table rabattable fixée au mur qui se fait oublier pendant la journée. De la même façon mon canapé cache un lit d’appoint et mon armoire un petit coin bureau. C’est la même chose dans la cuisine : je ne jure que par l’électroménager futé comme le four multifonction qui m’évite d’acheter aussi un four micro-ondes.

J’apprends aussi à recycler les objets que je souhaite garder. Mes vieux magazines ne prennent pas la poussière et s’improvisent tabouret ou table de chevet. Quant à mes sacs, mes chapeaux, je leur fais prendre de la hauteur en les accrochant aux murs. Déco 100% personnalisée garantie !

Côté couleurs : du camaïeu à l’éclairage

Bien sûr, pour agrandir l’espace il faut de la clarté. Mais cela ne veut pas dire pour autant que je suis prête à habiter dans un hôpital! Oui au 100% blanc sur les murs mais seulement si le sol, lui, reste foncé. Je peux aussi m’amuser avec les couleurs. L’audace est tolérée, à condition d’être bien employée. Je peux craquer pour toutes les couleurs dites fuyantes. Elles accrochent moins le regard et créent une perspective. Le violet, le bleu et le vert en font partie. On les distingue des couleurs saillantes comme le rouge, l’orange qui, à l’opposé, attirent l’attention. Partant de ce postulat, je m’amuse en choisissant une couleur et en déclinant son camaïeu des murs aux plafonds, en passant par les meubles et la décoration. Une façon d’uniformiser l’espace et donc de créer la sensation d’un lieu plus grand.

Mais l’harmonie d’une pièce ne dépend pas seulement des couleurs choisies. L’éclairage joue aussi un rôle fondamental ! Je n’hésite donc pas à multiplier les sources de lumière aux quatre coins de la pièce. Un lieu éclairé paraît toujours plus grand qu’un espace plongé dans la pénombre !

Grâce à ces quelques gestes simples à adopter, mes convives ne reconnaissent plus mon petit studio étriqué… défi gagné !